Pour un corps parfait

Décrivez en un mot votre corps 

En un mot, décrivez votre corps. Allez juste pour voir, ne réfléchissez pas une seconde de plus, choisissez un mot...

Était est-ce un adjectif (petit, gros, allongé, pulpeux), un état (heureux, en bonne santé, énergique, flemmard) ? Dans le documentaire Embrace X Accepte ton corps en version française, nous étions effarés de constater que certaines femmes décrivaient leur corps par le mot « repoussant X disguting ». Disgusting, vous vous rendez compte ?

C'est une situation que nous devons prendre au sérieux. Comment en sommes-nous arrivés là ? Pourquoi les femmes vivent-elles un tel désamour avec leur corps ? Quelques pistes explorées sur Arte :

Ce qu'est devenue LA féminité : Depuis 50 ans, nous voyons majoritairement un seul type de femmes dans les magazines. Elle mesure 1m80, elle a environ 17 ans, elle est souvent blonde aux yeux bleus avec une peau lisse (un peu comme du plastique).

Soyons clairs, nous n'avons rien contre les blondes élancées de 17 ans ! Mais on peut facilement constater qu'elles ne sont pas majoritaires dans les rues DONC c'est assez étonnant qu'elles représentent LA femme dans les magazines et publicités.

On se compare à des corps inexistants: "Le pire c’est que la fille du magazine ne ressemble pas à la fille du magazine." Une phrase du documentaire terriblement vrai. En plus d'avoir un idéal de la féminité limité, on voit des images de femmes qui ne représentent même pas la personne prise en photo !

Même les canons n'aiment pas leur corps : Dans le documentaire, Taryn Brumfitt a racontait son expérience lors d'une compétition de Bodybuilding, après des semaines d'entraînement et restrictions alimentaires acharnés, elle s'est rendue compte dans les coulisses que toutes les femmes qui l'entouraient trouvaient un à plusieurs défauts sur leur corps. Pas assez de poitrine, trop de cuisse, jambes trop courtes... Bref, toutes avaient des complexes et luttaient contre un ou plusieurs aspects de leur corps. Taryn n'en revenait pas ! Selon elle, elles étaient toutes parfaites et elles arrivaient à se plaindre.

A-t-on oublié à quoi ressemble un vrai corps ? À force de voir ces images fictives ces dernières décennies, nous avons intégré ces corps comme étant une référence. Nous avons oublié qu'un vrai corps a obligatoirement des traces (bleus, vergetures, poils, boutons...), il n'est pas parfaitement proportionnel parce qu'il existe tout simplement : il vit marche, mange, tombe voire même donne la vie.

 

Bien manger et bouger sont des fondamentaux qui vont influer positivement sur l'apparence de votre corps. Mais ils ne donneront pas les corps de magazines.. qui de toute façon n'existent pas ! Alors il est peut-être temps d'arrêter les régimes éclairs ou les régimes "à vie", dans les deux cas, ce sont des régimes qui créent des frustrations et vont dérégler votre comportement alimentaire ... Si vous n'avez toujours pas vu notre ebook sur le sujet, il serait peut-être temps !

HAUT